Maylis de Kerangal

Maylis de Kerangal est écrivaine. Après des études d’histoire, de philosophie et d’ethnologie, elle travaille dans l’édition jeunesse avant de se consacrer entièrement à l’écriture au début des années 2000. Son roman Naissance dun pont (Verticales, 2010) rencontre un grand succès et obtient le prix Médicis et le prix FranzHessel. Elle est l’auteure d’une quinzaine d’ouvrages (romans, nouvelles et récits) dont : Corniche Kennedy (2008), Réparer les vivants (2014), À ce stade de la nuit (2015), Un monde à portée de main (2018), Canoës (avril 2021) aux éditions Verticales.

À propos d’Un monde à portée de main :

À vingt ans, Paula Karst entre dans le prestigieux Institut Supérieur de Peinture à Bruxelles. Elle y découvre toutes les façons de reproduire des textures minérales, végétales et animales. Après avoir obtenu son diplôme, elle commence à travailler à Paris, à Moscou et à Rome, dans les studios de Cinecittà (…) Elle accepte alors de participer à l’immense projet de reconstitution de la grotte de Lascaux, le « fac-similé ultime » : Lascaux IV. Les origines du monde sont « à sa portée », et elle se sent désormais prête à peindre, comme l’ont fait les artistes de l’aube de l’humanité…

En savoir plus

A (re)voir, à (ré)écouter

  • Une écologie de l'attention - Dialogue entre Maylis de Kerangal et Anna Tsing (2019)
  •  

Interventions à La Manufacture d'idées