Écologies d’Outre-mer

jeudi 22 août

11h00

Tarifs

GRATUIT DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES - réservation obligatoire via la billetterie en ligne

Table-ronde avec la géographe Mélissa Manglou, l’anthropologue Michel Naepels et Clarisse Taulewali da Silva, présidente de la Jeunesse Autochtone de Guyane

Comment penser l’écologie politique depuis les Outre-mer ? Ces dernières années ont vu émerger un ensemble d’enjeux et de combats environnementaux se déroulant dans ces territoires. Des mobilisations contre la pollution au chlordécone aux Antilles, aux quêtes de justice à la suite des essais nucléaires en Polynésie, en passant par les oppositions à l’extractivisme minier en Guyane ou aux politiques de déchets à La Réunion, les habitants des Outre-mer ont produit des conceptualisations de la crise écologique à partir de leurs situations postcoloniales. Mais ces combats ne se limitent pas aux ressources naturelles comme en témoignent les conflits en Nouvelle-Calédonie ou le projet de commission Vérité et Réconciliation en Guyane pour la reconnaissance des violences coloniales et des droits des peuples autochtones. Nous aborderons certains de ces enjeux et nous nous interrogerons sur la marginalisation des territoires d’Outre-mer dans le débat public sur l’écologie en France.

Modératrice : Lucie Delaporte, journaliste à Médiapart