Ressources et liberté

vendredi 22 mai 2020 à 15:45

Dialogue entre le philosophe Pierre Charbonnier et l’historien François Jarrige
animé par le philosophe Mathieu Potte-Bonneville

© D.R.
©Jerôme-Panconi

Le projet fondateur de nos sociétés modernes reposait sur l’idée d’une maitrise complète de la nature, considérée comme ressource illimitée. Ce projet a fourni le socle d’une société politique d’individus libres, égaux et prospères. Or ce pacte entre démocratie et croissance, est aujourd’hui remis en question par le changement climatique et le bouleversement des équilibres écologiques. Comment dès lors donner un nouvel horizon à l’idéal d’émancipation politique étant entendu que celui-ci ne peut plus reposer sur les promesses du capitalisme industriel ? Pour le philosophe Pierre Charbonnier, il nous revient de repenser les conditions de notre liberté dans le cadre d’une « dépendance » étroite à nos milieux. Il débattra avec François Jarrige – spécialiste de l’histoire de l’industrialisation et de ses impacts sociaux et environnementaux – des analogies entre la question sociale du XIXe siècle (celle de la pauvreté et des luttes ouvrières) et la question écologique actuelle, qui oblige à reformuler les principes de justice sociale et d’égalité.

Pierre Charbonnier est philosophe, chargé de recherches en CNRS. Il est l’auteur de La composition des mondes, livre d’entretiens avec Philippe Descola (Flammarion, 2014) et de Abondance et liberté (La Découverte, 2020).

François Jarrige est historien, maitre de conférences à l’université de Bourgogne. Il a publié avec Thomas Le Roux, La contamination du monde (Seuil, 2017) et avec Alexis Vrignon, Face à la puissance (La Découverte, 2020).

GRATUIT DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES - réservation obligatoire via la billetterie en ligne

Réservation terminée