La métropole de la nature

vendredi 22 mai 2020 à 18:00

Rencontre avec l’historien William Cronon
animée par l’historienne Frédérique Aït-Touati

© Hillary Fey Cronon

« Le paysage américain a connu des transformations qui annonçaient à bien des égards les problèmes environnementaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui » écrit William Cronon dans le prologue de La métropole de la nature. Cet ouvrage de référence mêle l’histoire, l’anthropologie, l’économie, l’écologie, l’industrie pour nous conter l’histoire fulgurante de Chicago et de ses alentours, de sa naissance dans un marécage boueux jusqu’à la « métropole » capitale du Grand Ouest américain qu’elle est devenue. Il s’agit donc à la fois de l’histoire d’une ville, mais aussi de celle de la « nature » qu’elle a du dominer et transformer pour exister, l’exploitation des ressources naturelles et des matières premières étant à l’origine de sa richesse. William Cronon reviendra avec Frédérique Aït-Touati sur la genèse de ce livre hors-norme (qui aura représenté douze années d’écriture) et sur son sens nouveau trente ans après sa publication aux Etats-Unis, Chicago, métropole de la nature anticipant la question des liens entre le sol, la nature et le territoire et de ses conséquences écologiques quand ces liens se distendent.

 

William Cronon est un historien de l’environnement américain. Il enseigne à l’université du Wisconsin, Madison. Outre son grande œuvre, Chicago, métropole de la nature (Zones Sensibles, 2020), il est l’auteur de Nature et récits. Essais d’histoire environnementale (Dehors, 2016).

GRATUIT DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES - réservation conseillée