Se libérer de la « religion du marché » – Roland Gori et Christophe Mileschi

jeudi 14 mai 2015 à 15:45

JEUDI 14 MAI – 15h45

 AdS, auteurs et autrices de SuisseL’avènement du néolibéralisme il y a trente ans, et la promesse faite aux peuples et aux individus de trouver le bonheur dans la consommation, a sonné la fin des utopies et entrainé une crise des valeurs humanistes. Les domaines de la santé et de l’éducation n’ont pas été épargnés par ce glissement : l’hôpital tend à devenir une usine à soins, l’école, une machine à fabriquer de la norme sociale. Roland Gori et Christophe Mileschi rappelleront l’importance capitale de la pensée, de la transmission et du soin en démocratie.