Les sentinelles des pandémies

dimanche 24 mai 2020 à 10:00

Dialogue entre l’anthropologue Frédéric Keck et l’historien des sciences Guillaume Lachenal
animé par Emmanuel Laurentin (France Culture)

© D.R.
© D.R.

 

 

 

 

 

 

L’apparition d’un nouveau coronavirus en Chine, en décembre 2019, a confirmé le caractère cyclique des pandémies, après la « grippe espagnole » en 1918, la fièvre hémorragique Ebola en 1976, le VIH en 1981 ou encore le SRAS en 2003. Ces événements obligent les autorités de santé à maîtriser les risques pour affronter les conséquences sanitaires, morales, géopolitiques et économiques des crises pandémiques dans un monde marqué par des transformations dramatiques dans l’urbanisation, l’élevage industriel, la déforestation et le changement climatique. Frédéric Keck, dont l’ouvrage Les sentinelles des pandémies décrit la manière dont les techniques de préparation en vue d’une pandémie modifient durablement les relations entre humains et non-humains, et Guillaume Lachenal, dont les recherches dans le domaine de la santé planétaire se situent à l’intersection des relations entre santé publique, changement environnemental et enjeux sociaux et politiques globaux, partageront leurs points de vue sur ce sujet brûlant et nous diront ce que les virus et les épidémies révèlent de l’état du monde.

Frédéric Keck est anthropologue. Il dirige le Laboratoire d’anthropologie sociale. Dernière publication : Les sentinelles des pandémies. Chasseurs de virus et observateurs d’oiseaux aux frontières de la Chine (Zones Sensibles, avril 2020).

Guillaume Lachenal est historien des sciences, chercheur au médialab Sciences Po. Il est l’auteur de Le médicament qui devait sauver l’Afrique (La Découverte, 2014) et Le médecin qui voulut être roi (Seuil, 2017).

GRATUIT DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES - réservation obligatoire via la billetterie en ligne

Réservation terminée