La Manufacture d’idées, 5ème édition, 2016

Inventer un espace commun

Lorsque nous nous sommes lancés dans cette aventure il y a cinq ans, nous étions loin de nous douter qu’elle prendrait cette dimension. Chaque année, nous sommes frappés par l’implication du public et la qualité des échanges suscités, par la soif de connaissance et l’envie d’être mis au contact d’une pensée en mouvement. Ce désir de partage, de réflexion, d’exigence, corrobore les propos de l’historien Patrick Boucheron lors de sa première venue : « Le politique s’énonce partout sauf là où il s’annonce comme politique. Aujourd’hui, la pensée critique est vraisemblablement où on ne l’attend pas, elle peut être sous un chapiteau au milieu des vignes. »

L’intitulé de la 5eManufacture d’idées s’est donc imposé de lui même. Il s’agira durant ces cinq jours d’imaginer de nouvelles formes d’organisation sociale qui tiennent davantage compte des interactions entre l’homme et son environnement, des ressources et de la diversité des milieux qu’il habite.

D’interroger les représentations de la violence et la violence des images en circulation, et la place prépondérante que nous leur attribuons dans la polis.

De penser d’une autre façon l’espace public et le paysage, à travers des exemples concrets de démocratie appliquée où des habitants, des citoyens, participent au réenchantement de leurs quartiers et des territoires.

De rêver d’une hospitalité débordant du champ juridique et de la langue du droit auxquels elle se voit assignée à l’heure des multiples crises actuelles ; une hospitalité qui dessinerait les contours d’une nouvelle géographie et nous inviterait à reconsidérer les frontières entre le dehors et le dedans, entre la pensée et le sensible…

Sans doute nous faut-il aujourd’hui tout inventer. Le chantier est immense, et la lourdeur de la tâche peut conduire à la peur et au repli. Mais cette perspective peut aussi être une formidable source d’espoir et d’énergie, un encouragement à l’expérimentation joyeuse, à la construction collective d’un espace commun.

Emmanuel Favre

Directeur artistique du festival

Retrouver le programme détaillé sur la page de l’édition 2016.