Charlotte Brives

Charlotte Brives est anthropologue des sciences et de la santé, chargée de recherches CNRS au Centre Émile Dukheim de Bordeaux. Ses premières recherches ont été consacrés au fonctionnement quotidien d’essais cliniques conduits en Afrique (Côte d’Ivoire, Burkina Faso et Afrique du Sud) sur le VIH/sida. Elle a ainsi étudié la production de savoirs et de techniques pour lutter contre le VIH, qu’il s’agisse de moyens préventifs – comme dans le cadre de ses travaux sur la circoncision masculine en Afrique du Sud ou sur la prophylaxie pour prévenir la transmission mère-enfant durant l’allaitement au Burkina Faso – ou curatifs, comme pour l’essai mené en côte d’Ivoire sur la mise sous traitement précoce sur lequel elle a travaillé durant deux ans. Ses travaux actuels portent de façon générale sur une anthropologie des microbes, et s’intéressent au « tournant microbial » dans les sciences du vivant.