Michelle Zancarini-Fournel

m-zancarinifounel

Michelle Zancarini-Fournel est une historienne française, professeure émérite en histoire contemporaine à  l’université Claude Bernard-Lyon I. Depuis sa thèse, intitulée Parcours de femmes : réalités et représentations, Saint-Etienne (1880-1950) parue aux Presses universitaires de Lyon en 1993, elle a notamment publié avec Philippe Artières : Le groupe d’information sur les prisons : archives d’une lutte, 1970-1972 (Paris, IMEC, 2001) et 68, une histoire collective, 1962-1981 (Paris, La Découverte, 2008). Elle est récemment l’auteur de Les luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours (Paris, La Découverte, 2016). Elle est codirectrice de la revue CLIOFemmes, Genre, Histoire.