Objets d’enquête : les traces et les preuves – mercredi 24 mai

MERCREDI 24 MAI

18h30 : Objets d’enquête : les traces et les preuves -Scène Nationale de Mâcon

Philippe-ArtieresSerge PortelliDébat entre l’historien Philippe Artières et le magistrat Serge Portelli

Peut-on rapprocher les démarches du juge et de l’historien, leur rapport aux indices et aux preuves ? Comment mettent-ils en récit des archives, des témoignages ? Comment interprètent-ils l’absence de traces ? Serge Portelli et Philippe Artières débattront de ces questions à partir de leurs pratiques respectives. Serge Portelli reviendra sur ses débuts de juge d’instruction confronté à des affaires de mœurs. Philippe Artières, qui a travaillé sur les marges de la société – la déviance, le monde carcéral, la matérialité de l’écrit (tatouages, graffitis, banderoles) – évoquera son goût pour l’histoire mineure et les archives judiciaires.

Philippe Artières est historien. Parmi ses publications : La police de l’écriture : l’invention de la délinquance graphique 1852-1945 (La Découverte, 2013), Au fond (Le Seuil, 2016).

Serge Portelli est magistrat. Il a publié Récidivistes, chroniques de l’humanité ordinaire (2008) et La vie après la peine (2014) aux éditions Grasset.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer