Sur les traces du vivant – Jeudi 25 mai

16h30 : Sur les traces du vivant

Débat entre les philosophes Emanuele Coccia et Baptiste Morizot

Baptiste Morizot mène un travail singulier en philosophie du vivant, nourri des sciences et de sa pratique du pistage des loups. Pour lui, le retour du loup est avant tout un problème géopolitique, qui interroge notre capacité à coexister avec la biodiversité qui nous fonde – à inventer de nouvelles formes de diplomatie. Il dialoguera avec Emanuele Coccia, spécialiste des images et de théologie chrétienne, et ancien élève dans un lycée agricole, dont le dernier livre interroge la pensée philosophique et notre rapport au monde à partir de la vie des plantes, rappelant que celles-ci incarnent le lien le plus étroit et le plus élémentaire que la vie puisse établir avec le monde.

Emanuele Coccia est philosophe. Il a publié aux éditions Rivages : La vie sensible (2010), Le bien dans les choses (2013), La vie des plantes (2016).

Baptiste Morizot est philosophe. Il est l’auteur de Les diplomates (éditions Wildproject, 2016).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer