Hervé Mazurel

Photo : charlottek

Hervé Mazurel est docteur en histoire, spécialiste de l’Europe romantique et historien des imaginaires et des sensibilités. Il est maître de conférences à l’université de Bourgogne à Dijon. Il s’intéresse à l’histoire sociale et culturelle des mobilisations et des expériences combattantes des XIXe et XXe siècles, tout particulièrement en contexte colonial, s’efforçant de saisir celles-ci en mettant le corps, le sensible et les imaginaires au cœur de l’analyse. Cette activité d’historien s’accompagne d’un investissement tout aussi original dans le domaine propre de l’épistémologie de l’histoire. Il est l’auteur de Vertiges de la guerre. Byron, les philhellènes et le mirage grec (Les Belles Lettres, 2013) et est membre du comité de rédaction de la revue Sensibilités.

 

Pour prolonger, émission La Suite dans les idées consacrée au 3e N° de la revue Sensibilités : « Corps au paroxysme ».

https://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees/penser-les-corps