Lecture

jeudi 10 mai 2018 à 18h30
Photo : J.F. Robert

Lecture de Journal des jours tremblants de Yoko Tawada par la comédienne Dominique Reymond

Invitée à donner trois leçons de poétique à l’université de Hambourg, l’auteure japonaise Yoko Tawada prononce sa première conférence deux mois après la catastrophe de Fukushima. Son propos s’en trouve transformé. Ces conférences vont être l’occasion de s’interroger sur l’image du Japon en Occident depuis trois siècles, mais aussi sur son propre « choc culturel » à son arrivée en Europe : « J’avais 22 ans. J’étais censée faire un stage dans une entreprise d’équipement pour bars et cafés à Hambourg. Chaque matin, en arrivant au bureau, les gens me disaient : “As-tu bien dormi ?”. J’étais horrifiée. Au Japon, jamais on ne vous poserait une question pareille. Ou alors il faut vraiment que vous ayez une mine de déterrée. Que votre interlocuteur s’inquiète beaucoup pour votre santé… » Dominique Reymond nous fera entendre cette voix singulière.

Durée : 1h00 – Tarif plein : 12€, tarif réduit : 8€.